La consultation

Votre traitement commence toujours par une consultation externe avec le médecin référent de votre choix ou que votre chirurgien, votre spécialiste ou votre médecin traitant vous a conseillé. Le médecin référent est celui avec qui vous discuterez des modalités de votre traitement tout au long de vos soins. Cette pratique s’inscrit dans des relations ville – hôpital et hôpital – hôpital que nous essayons de formaliser en réseau afin que les informations médicales vous concernant transitent avec rapidité et confidentialité.

Attente consultation

Attente consultation

Le médecin que vous rencontrez en première consultation est un oncologue radiothérapeute confirmé ayant terminé l’internat et souvent le clinicat. Il est parfois assisté d’un médecin plus jeune.

Il discute avec vous des raisons des modalités de votre traitement (type : radiothérapie seule ou radiothérapie associée à une chimiothérapie ; durée, forme : avec hospitalisation conventionnelle, de jour, à domicile, traitements purement externes) et de ses effets secondaires potentiels.

Ces traitements sont très souvent compatibles avec une vie socio-familiale normale, parfois même avec la poursuite de votre travail. N’hésitez pas à aborder ces points lors de votre première consultation ; le médecin et son équipe (sociale notamment) sont là pour minimiser toute perturbation d’ordre pratique ou émotionnelle inhérente à ces traitements.

Il est difficile de retenir toutes les informations qui vous sont communiquées. Ne vous inquiétez pas. Vous revoyez votre médecin référent dès la mise en route du traitement. Il répond à vos interrogations lors de ces prises de contact successives. Vous pouvez aussi rencontrer une infirmière d’annonce

Pensez à vous faire accompagner, de temps à autre, d’un parent ou d’un ami. Il pourra rediscuter avec vous d’un point resté obscur ou poser au médecin une question que vous auriez omise.

Sachez que votre médecin référent informe régulièrement votre médecin traitant de votre état de santé et des soins dispensés.

Conseils pratiques

Pour votre consultation initiale, apportez :

  • l’attestation de votre carte vitale.
  • votre carte d’assuré social ou tout autre document justifiant de votre prise en charge.
  • Si vous n’êtes pas assuré, le service social se chargera d’étudier vos droits et/ou d’éventuellement les faire établir.
  • Munissez-vous de votre carnet de santé, de votre carte d’identité ou de votre carte de séjour, d’un justificatif de domicile.
  • Apportez votre dossier médical dans la mesure ou votre médecin ou chirurgien vous l’a confié, ainsi que votre dossier radiologique. Dans le cas contraire, ne vous inquiétez pas, nous avons la possibilité de nous le procurer rapidement.
  • Lorsque qu’une date d’hospitalisation est fixée à la suite de la consultation, le service vous invite à vous rendre au service des admissions pour y effectuer les formalités nécessaires à votre séjour. Pour faciliter et alléger vos démarches administratives le jour de votre hospitalisation, nous vous conseillons de faire établir un dossier de pré-admission.